×

Visites domiciliaires : les communes se rebiffent contre le gouvernement

La liste n’en finit pas de s’allonger : depuis le début de la semaine, les conseils communaux de Charleroi, Genappe, Beaumont, Anderlues, Thuin ou Sivry Rance (et on en passe) ont approuvé des motions qui s’opposent au projet de loi du fédéral organisant des visites domiciliaires dans le cadre de la lutte contre les personnes en séjour illégal.

Restons en contact